Mon roadtrip aux Etats-Unis

Faire un roadtrip sur la côte ouest des Etats-Unis est un fantasme pour beaucoup. Pour moi cela relevait de l’utopie. Je ne sais pas pourquoi je ne pensais vraiment pas pouvoir y aller. Mais ça c’est sans compter mon chéri ! Bref, nous avons saisi l’opportunité de pouvoir rejoindre deux copains rencontrés lors de notre voyage au Vietnam. Il se trouve qu’ils avaient prévu ce type de voyage aussi au même date que nous. Nous avons sauté sur l’occasion pour concrétiser cette douce utopie. Ainsi dans cet article, je vais répondre aux questions que vous m’avez souvent posé sur instagram (floriane_aguera), le parcours que nous avons réalisé et le budget à prévoir. Tout cela bien sûr illustré des jolies photos de Jonathan (https://naty-pictures.com). Mais avant…Retour en images sur notre voyage !


Avant de partir…

BILLET

Avant d’acheter nos billets nous passons toujours par des comparateurs de prix : KayaK ou Jetcost. Après comparaisons nous avons pris notre billet chez Opodo en mars (soit 2 mois avant notre départ) à 699,38 euros par tête (frais de dossier inclus). Nous faisons Marseille-Paris / Paris-Los Angeles. Le retour est le même.

ESTA

Pour rentrer sur le territoire pas besoin de visa mais de l’ESTA. Ce document est à remplir directement sur internet ici. Le montant est de 14 euros. Une fois remplie vous recevrez un PDF sur votre boîte mail. Par précaution, je l’avais imprimé et gardé avec moi, mais l’ESTA sera automatiquement affilié à votre passeport et intégré dans les bases américaines. Vous pouvez le remplir même la veille pour le lendemain sans souci. En revanche, si vous ne le faites pas, vous serez directement stoppé par la police aux frontières.
Si vous ne savez pas ce qu’est l’ESTA, voici un site très bien construit qui vous expliquera tout
(->http://www.formulaireesta.org).

PERMIS DE CONDUIRE

Si vous souhaitez louer un véhicule est il obligatoire de se munir d’un permis de conduire international. Si vous avez entre 18 et 21 ans (enfin 20 ans et 364 jours) vous allez payer un supplément car aux Etats-Unis la majorité est à 21 ans. D’ailleurs je déconseille vivement de voyager aux States avant ces 21 ans. Vous serez considéré comme non majeur là-bas et donc tout ce qui est alcool, bar, boîte vous sera très souvent interdit.
Pour recevoir votre permis, il vous suffit de remplir un formulaire et d’y joindre les documents demandés. A part le prix d’une photo d’identité vous n’aurait aucun autre frais à débourser. C’est gratuit !

LOCATION DE VOITURE

Vous pouvez le faire sur place mais je conseille de le faire avant pour avoir le modèle que vous désirez. Nous, nous n’avions aucune prétention si ce n’est que la voiture devait être assez grosse pour accueillir 4 personnes et les bagages qui vont avec. Nous avons donc pris un SUV, le Ford Escape. C’est l’entrée de gamme et elle était très bien !
Nous l’avons donc loué en avance sur le site de Budget. Coût total : 608 euros pour 22 jours (soit 152 euros par tête)
A l’aéroport vous aurez des navettes floquées « BUDGET » qui viendront vous récupérer aux endroits dédiés. Elles vous emmènent directement à la concession pour récupérer votre voiture.
Pour le retour c’est pareil vous ramener la voiture au centre « de retour des voitures BUDGET » et une navette vous déposera à l’aéroport.

LES AUTRES FRAIS

Voici une estimation qui devrait tout de même vous donner une idée du prix final de votre voyage.
Hôtel : Comptez 50 dollars pas tête. Pour nous -> 21 nuits = 1050 dollars (par personne)
Certains hôtels ont coûté plus chers mais d’autres moins ce qui rééquilibre la note finale.
Essence : Nous avons fait 11 pleins à 38 dollars (c’est une moyenne) soit 418 euros pour 6000 kilomètres. Nous étions 4 cela a donc coûté 105 dollars par tête. Le gallon vari d’un état à l’autre comme en France.
Restaurant : C’est la chose qui coûte le plus cher (je vous explique pourquoi après). Faites comme nous, lorsque vous logez dans des AirBNB faites-vous vos repas et essayez de prendre des hôtels avec petit déjeuner compris. Comptez pour un resto 50 dollars par tete. Un resto type fast-food est moins coûteux 20 dollars par tete (toutes taxes comprises).
En resto + nourriture achetée en grande surface, je pense que nous avons dépensé 6o0 dollars par personne.
Parc naturel : Chaque entrée dans un parc est payante. On ne paye pas de manière individuelle, c’est un prix fixe par véhicule. Prévoyez entre 25 et 30 dollars par parc. Une petite astuce existe avec un pass annuel à 90 euros que je vous explique aussi en détail après. Comme nous étions 4, cela nous est revenu à visiter les parcs pour 22,50 dollars par tête.

 

BUDGET TOTAL : 2690 euros par personne
Nous n’avons pas fait de trop grosses folies mais nous ne sommes pas non plus restreints. Je pense que si vous faites à peu près notre parcours à 100 ou 200 euros près il sera difficile que cela coûte moins.

Notre parcours

Nous savions déjà ce que nous voulions voir, mais le parcours s’est vraiment affiné 15 jours-1 mois avant. Comme nous rejoignons 2 autres potes, nous avons aussi adapté le parcours en fonction des volontés de chacun et voila ce que ça donne. Nous ne sommes donc pas passés par une agence.

Jour 1 : Arrivés à Los Angeles aux alentours de 11H. Pour être honnête, l’après-midi je n’ai rien fait car j’avais une conjonctivite carabinée qui a d’ailleurs duré jusqu’au 6e jour (le truc gore quoi) donc dès que je pouvais j’allais me coucher. Le soir nous sommes allés sur Hollywood Boulevard.
Nous avons logé dans un AirBnB.
Jour 2 : Parc d’attraction Six Flags. Si vous aimez les grands 8 c’est à faire, sinon passez votre chemin. Pour ma part, après recul j’aurai dû aller faire Universal Studio.
A la caisse, nous avons pu bénéficier d’une offre exceptionnelle soit 40 $ par tête. Le prix normal est de 79,99 dollars mais si vous vous y prenez au moins 3 jours en avance vous pouvez les acheter 25 dollars moins cher sur le net ici.
6flags
Jour 3 : Matin : visite de la plage Santa Monica et ses alentours et départ pour notre prochaine destination. Sur la route 66 arrêt au bar « Bagdad Café » et dodo le soir à Las Vegas (hôtel le Luxhor) pour une simple escale. On a mangé dans l’un des nombreux restaurants de l’hôtel. L’hôtel est impressionnant, il ressemble a une grosse pyramide du temps des pharaons. En revanche, il est un peu loin du strip là où toute l’activité nocturne de Las Vegas se passe. On a fait le choix de s’arrêter pour une nuit à La Vegas car c’est la ville à mi-chemin pour nous rentre à notre destination finale qui est le Grand Canyon.
Santa Monica
Jour 4 : Départ à 9h pour le Grand Canyon. Une fois sur place visite de la RIM. La RIM est le chemin qui longe les hauteurs du Grand Canyon. Vue spectaculaire sur tout le Grand Canyon.
Nous avons dormi à l’hôtel le « Plaza Canyon ».
Rim du GC 2 Rim du GC
Jour 5 : Grand Canyon -> South Kebab Trail.
Trail sous le soleil assez épuisant mais magnifique qui nous a permis de rentrer et descendre dans le Grand Canyon.
Le soir même nous sommes partis pour la ville de Page.
Nous avons logé au Motel 6.
GC Trail
Jour 6 : Visite d’Antelope Canyon. Il y a deux lieux à voir l’upper (20 dollars) et le lower (15 dollars). Ce sont des visites guidées (pas le choix de faire autrement) qui vous font découvrir Antelope Canyon. C’est époustouflant de beauté !Low antelopeantelope
antelope encore
Comme les visites guidées sont imposées à heures fixes, nous avions le temps d’aller voir le célèbre Horseshoe Bend qui se situe non loin des autres sites touristiques.
Horshoes 1 Horshoes 2

Jour 7 : Rapide aperçu du célèbre lac Powell et arrivés dans l’après-midi à Panguitch pour visiter dès le lendemain Bryce Canyon. C’est l’une des villes les plus désertes que j’ai vu. Il n’y a clairement rien à y faire mais c’est parfait en revanche pour y séjourner si comme nous, vous prévoyez de faire Bryce Canyon.
Nous avons logé dans un AirBnB : The BlueHouse
Lac Powell bis Lac Powell
Jour 8 : Bryce Canyon -> Ferry Land Trail (17kms).
Le plus beau trail que j’ai fait de ma vie. Il n’y avait pratiquement personne, j’avais l’impression d’être seule au monde dans un décor irréel. Peu physique car c’est pratiquement que du plat (j’ai dit quasiment ;))
Bryce trail 2er jour Bryce trail 1er jourBryce
Jour 9 : Bryce Canyon -> Queen Land Trail et remonté par le Navajo (7kms).
Très peu physique et beaucoup plus fréquenté. La vue à la fin de ce trail est magique ! / Aprem à rien faire à cause du mauvais temps…et c’est là qu’on s’est rendu compte qu’il n’y avait vraiment rien à faire dans les parages !
bryce trail 2e jour
Jour 10 : Zion National Park -> Trail Emerald Pools.
Après recul, si ça ne tenait qu’à moi, je n’aurai pas visité ce parc qui paraissait bien fade par rapport aux autres. En revanche si vous le faites, passez en voiture par la route panoramique pour rentrer dans le parc, j’avoue que là c’est vraiment splendide. En fin d’aprem nous sommes partis pour Las Vegas.
Nous avons pris l’hôtel « Planet Hollywood ».
Zion Park
Jour 11 : Las Vegas : On est allé faire la petite photo au panneau Las Vegas (je sais c’est cliché), visite de l’hôtel New York (ça vaut vraiment le coup d’oeil, on se croirait dans les rues de New York à voir à tout prix !) et du vieux Las Vegas. Le vieux Las Vegas se trouve sur freemont street à 3/4h en bus. C’est là-bas que vous pouvez traverser la rue en tyrolienne. Je vous conseille d’y aller le soir avec ces 12000 ampoules  (j’ai compté), ça vaut le coup d’oeil. Nous, le soir nous avons mangé dans le restaurant de Gordon Ramsay, le BurGR, qui se trouve dans notre hôtel. Les prix sont carrément abordables et les burgers délicieux (voir la carte) !
las vegas de nuit Vieux vegasVegas fontaine
Jour 12 : Départ le matin de Las Vegas pour Yosemite = 8h de route. Nous sommes passés par Death Valley où il y faisait plus de 40°. Arrivés à 21h.
Nous avons logé dans un Bed & Breakfast au Pine Rose Inn (à mon goût trop loin de l’entrée du parc et il ne faut pas être une chochotte niveau propreté. Sinon le petit déjeuner servi tous les matins à 9h était juste ouffissime & l’hôte hyper accueillante).
Death valley 1 Death valley
Jour 13 : Yosemite -> Mist Trail (16 kms).
Si vous aimez les jolies vues et les belles cascades il faut le faire. C’est tout simplement magnifique. Par contre attention ça grimpe ! On s’enfonce vraiment dans la nature au point d’avoir croisé un ours. oui UN OURS !
Yosemite trail jour 1 Yosemite trail jour 1bis Yosemite trail jour 1bisbis
Jour 14 : Yosemite -> Mirror lake Trail.
Très peu physique, que du plat, il vous suffit de marcher et d’admirer le paysage. Vous allez arriver sur un lac qui reflète tout Yosemite. C’est très joli.
Yosemite trail jour 2
Par contre, attention lorsque vous prenez votre hôtel et qu’on vous dit « à 5 mins de l’entrée du parc »…parce-que qu’une fois rentré dans le parc il y a au moins 1h voire 1h30 de route. Yosemite sur la route
Jour 15 : Départ de Yosemite pour Nappa Valley (4h30 de route) – Nappa Valley c’est l’équivalent de la route des vins en bourgogne. Si vous êtes amateurs de vins, passez-y sinon là aussi tracez votre route vous y perderez votre temps. Nous sommes arrivés en fin d’aprem et direct on a commencé par la  dégustation des vins du Domaine Carneros (4 vins 30 $ par personne).
Nous avons logé à Wine Valley Lodge.
Jour 16 : Nappa Valley : Visite de différentes caves : Robert Mondavi (2 vins +une visite de 30 minutes 20 $), Sattui (6 vins, 15 $), Castello di Amorosa (5 vins pour 25 $). On a fini un brin pompette !
Dégustation de vin
Jour 17 : Réveil à Nappa Valley départ pour San Francisco. Le soir match de BaseBall (25 $). A faire ! Les matchs de BaseBall se font dans une ambiance très familiale mais hyper à l’américaine. On y mange de tout, on y boit, les gens sont à fond. J’ai adoré !! (Billets achetés 5 jours avant sur internet ici)
Après le match nous sommes allés dans un bar à cocktails en ville le smuggler’s cove. Ils étaient très bons et l’adresse est recommandés dans pas mal de guides.
Nous avons pris un airBnB.match

Jour 18 : Visite de différents lieux à SF : Pier 39 (avec les fameux lions des mers), chinatown (pour les amoureux du street art vous allez vous faire plaisir, il y a même un banksy), trajet en cable car (immanquable pour tout touriste qui se respecte, prix d’un trajet : 7 $), union square, seven painted, la maison bleue (l’arnaque du siècle).
Lion des mers Chinatown
Jour 19 : Ballade en vélo. Nous sommes passés par le stand de « Blazing Saddles » : 32 $ le vélo pour une journée. Nous avons longés la baie de San Francisco, puis avons traversé le Golden Gate Bridge et avons terminé notre périple dans le mignon petit village de Sausalito. Depuis ce village vous pourrez prendre une navette qui vous ramènera à votre point de départ. Le soir apéro en ville sur la 16e où il y a tout plein de bars sympas (pensez bien à votre ID).San Francisco ballad en velo
Jour 20 : Le dernier jour à SF était placé sous le signe de la farniente. Après un réveil tardif, nous sommes allés dans le quartier Hippie Ashbury-Haight où sur un coup de tête nous avons décidé de nous faire tatouer. Je recommande vivement ce salon : le Haight Ashbury et mon tatoueur Nicholas Lee (son site) ! Les autres mecs sont tout autant biens, pros et sont de réels artistes. Le soir resto à chinatown pour un canard laqué (38 $ pour 2) et un cheesecake à « Cheesecake Factory » à Union Square (tuerie à 9$ la part…!).
Jour 21 : Départ à 6h30 pour LA. A 15h30 rdv à Warner Bros Studio (52 $ avec réduction, sinon c’est 62 $ la visite guidée de 2h). Là aussi, si c’est à refaire je ne le ferai pas. Le clou du spectacle est de se retrouver devant l’appart de Sheldon pour ceux qui aime comme moi The Big Bang Theory ou au Central Perk de Friends.
Le soir resto chez Larchmont Bungalow. Prix absolument abordable (pour une fois), service rapide et cuisine excellente ! A tester !
Warner Brosfriends
Jour 22 : visite des lieux où le street art est maître & retour pour 15h à l’aéroport de Los Angeles. (D’ailleurs si vous voulez voir plus de photos j’ai écrit un article sur le sujet).Street art Street art1 Street art2

Retrouvez toutes les adresses de ces graffitis sur ce blog. On en a trouvé plein d’autres juste en ouvrant l’oeil !

Les autres choses à savoir

Comment conduire aux Etats-Unis ?

Les américains roulent relativement tous très bien. Personne ne vous klaxonne dessus pour un oui ou un non (alors qu’à Marseille…). Ils respectent les limitations de vitesse. Par contre il y a certaines particularités de la route à connaître. Par exemple, si vous êtes sur la voie de droite et au feu rouge, vous ne devez pas attendre que celui-ci passe au vert. Vous pouvez tourner sur votre droite sans souci. De même si vous êtes sur la voie de gauche pour tourner à gauche (sauf si un feu est spécifiquement placé pour gérer les véhicules qui tournent).
Il n’y pas de rond point non plus…et pourtant tout se passe très bien !
Toutes les routes sont quadrillées, il est donc très facile de trouver son chemin que vous soyez en ville ou sur une autoroute (appelé freeway, comme son nom l’indique route rapide GRATUITE !).
Toutes les voiture sont automatiques. Oubliez l’embrayage, oubliez votre jambe gauche, oubliez ce que c’est de caler et bonjour les démarrages en côte easy !

Aller au restaurant, faire les magasins

La mauvaise surprise du voyage (qui n’en ai plus une car nous le savions déjà avec notre voyage à New-York) c’est que les prix affichés ! Ce ne sont pas les prix finaux à la caisse !
Dans un restaurant vous devez rajouter au prix initial, la taxe (celle-ci varie selon les états entre 8 et 11%) et les tips (en 15 et 25% du prix de la note). Les tips sont obligatoires. Ce sont les pourboires mais aussi grâce à cela que les serveurs sont rémunérés. Donc la note peut facilement vite monter. Une fois au courant la pilule passe mieux (enfin presque).
Dans les magasins aussi, soyez vigilant. Par exemple, lorsqu’on s’est acheté des chaussures le prix ne comprenait pas la taxe des 8% qu’on nous a rajouté avec le sourire une fois à la caisse.

Avoir son passeport sur soi !

C’est primordial, voire VITAL ! Par exemple dans certain casino à Las Vegas, la carte d’identité ne vous sera d’aucune utilité. Les responsables ne souhaitent vérifier que votre passeport. Aucune réponse précise à cela mais impossible de négocier (on a essayé). Donc pensez bien à vous balader avec votre passeport les autres papiers ne servent pas.

Las Vegas

En parlant de Las Vegas, on s’est rendu compte qu’on pouvait loger dans de superbes hôtels et même se faire upgrader pour 20 dollars de plus si on venait en semaine et non durant le week-end. Résultat les hôtels que nous avons pris à Las Vegas sont ceux qui nous ont coûté le moins cher! Et nous étions en plein coeur du strip là où tout se passe !

Parcs nationaux : Pass Annuel

Enfin et bon à savoir, si comme nous vous souhaitez visiter des parcs et en faire plus que 2, sachez qu’au 3e on peut vous fournir un « pass annuel ». Je vous explique, chaque parc coûte par véhicule entre 25 et 30 dollars. On vous donne comme une sorte de ticket d’entrée qui ressemble étrangement à un long ticket de caisse à apposer sur votre pare-brise à l’intérieur de votre véhicule. Nous, va savoir pourquoi lors de notre 3e parc, nous avions encore ces 2 espèces de longs tickets de caisse sur le pare-brise.
En les voyant, la vendeuse nous a proposé le passe annuel qui coûte 90 euros. Comme on venait déjà de payer 60 euros (l’entrée des 2 autres parcs) il nous suffisait de rajouter au final 10 euros au prix du 3e parc. Le Pass annuel vous permet alors de visiter tous les autres parcs naturels gratuitement. On a dit banco !
Dernière info et non des moindres…si vous le pouvez privilégiez de visiter les parc en semaine. Le week-end c’est bondé de monde.

Ce voyage est l’un de mes plus beaux alors j’espère avoir tout bien retranscrit pour que vous puissiez passer un aussi beau moment que moi <3

La joyeuse bande

5 Replies to “Mon roadtrip aux Etats-Unis”

  1. super voyage et super article…je me pose sur une question sur la taxe des réserve Navajos qui est fixé à 8 dollars par tête. Faut-il la payer chaque jour ? à chaque parc ?

    1. Nous on a payé un montant pour chaque visite… environ 20 euros par personne et par visite. On en a faite 2

  2. Bonjour,

    Je pars faire ce voyage dans un peu plus d’un mois : pour faire les trails tu avais quelle genre de chaussure?

    À quelle période es-tu partie? Quel temps à-tu eu?

    1. Les trails aux Etats-Unis sont si bien aménagé qu’en tong c’est faisable haha.
      J’ai pris mes running et ça m’a suffit.
      Nous sommes partis en Mai. On a eu un super temps sauf à San Francisco où il y avait pas mal de vent.
      Prévoir une petite veste et un foulard ne seront pas de trop 😉

  3. Superbe vidéo, super article, superbes photos.

    Tu me fais rêver avec tout ça, j’ai tellement envie de découvrir cette partie des US.

Laisser un commentaire