Motivation : Comment rester à fond ?

La motivation est la clé de votre réussite. Il n’y a personne qui peut l’être à votre place et vous seul pouvez la trouver. Alors comment faire lorsqu’elle disparaît ? Voici 7 astuces qui ont fonctionné sur moi.


Je me suis lancée plusieurs fois dans le sport. La plupart du temps je tenais quelques semaines puis mes mauvaises habitudes prenaient le dessus. Encore aujourd’hui, elles refont surfaces mais ma motivation est beaucoup plus forte.
La motivation ça ne s’invente pas on l’a ou on ne l’a pas. Il faut avoir ce fameux déclic qui vous fera déplacer des montagnes. De toute façon vous avez tout à gagner et peu à perdre. C’est d’ailleurs l’un des rares domaines, le sport, où on ne risque rien !
Pour le rester j’ai remarqué que certaines méthodes fonctionnent sur moi. Se lasser, en avoir marre de faire toujours les mêmes choses peut être de gros facteurs de démotivation.

Se rappeler de nos débuts

Nous avons cette capacité à oublier très facilement. Mais dans ce cas précis cela ne nous arrange pas. Il est primordial pour rester motivé de se rappeler le chemin parcouru. N’hésitez donc pas à fouiller dans vos archives et à regarder vos anciennes photos. Un bon montage avant/après est un excellent moyen de vous booster sur 2 générations. Il m’est arrivé de regarder de vieilles photos et me dire « plus jamais ! ». C’est comme ça que je me lève de mon canapé et que je pars faire des squats.13436036_10209632382026637_1246316620_n

 

Ne pas se peser

Je lis trop souvent sur les réseaux sociaux : « je suis démotivée, je viens de me peser et je n’ai pas perdu de poids pourtant je fais tout ce qu’il faut ». Mesdames (ou messieurs) sachez que vous pourrez même PRENDRE du poids en faisant « tout ce qu’il faut ». Explications.
La graisse pèse tout simplement moins lourd que le muscle. Ainsi et à force d’exercices, votre corps se muscle de plus en plus, éradiquant votre graisse et donc pesant plus lourd.
J’ai vu des transformations de TBC où la personne n’avait pas perdu 1 gramme et pourtant avait un corps complément transformé. En somme, le poids ne veut tout simplement rien dire !
Je vous conseille plutôt de prendre vos mensurations et d’attendre au moins 3 semaines afin de les reprendre.
Plus ludique (ce que j’ai fait), prenez deux vêtements, l’un est celui qui vous va parfaitement avant de vous lancer et l’autre celui que vous rêverez de porter mais qui est trop petit. Vous verrez qu’à force de persévérances vous arriverez à rentrer dedans et l’autre sera beaucoup trop ample pour vous 😉
prendre-mensurations-1

 

Savoir faire une pause

Nous sommes loin d’être des machines. Parfois si la motivation n’est pas là c’est peut-être car votre corps et vos muscles ont besoin de pause aussi. Alors octroyez-vous 1 ou 2 jours de pause, pensez à vous, prenez soin de vous. Vous verrez, une pause permet de repartir de plus belle et surtout en meilleure forme. Et qui dit meilleure forme dit exercices mieux réalisés, moins de blessures et plus de plaisirs à les réaliser.13435840_10209632380146590_1421363231_n

 

Ne pas rester solo

Si vous sentez votre motivation flancher, trouvez-vous un partenaire avec qui souffrir ! Rien de plus motivant que de transpirer à deux et d’essayer d’impressionner l’autre ou tout simplement de s’entraider. Plusieurs fois j’ai eu envie de rester devant la télé avant de recevoir un sms d’une copine pour me forcer à un petit training surprise ou mon chéri me bougeant littéralement de mon canap’. C’est difficile au début mais qu’est-ce qu’on se sent bien après.13454007_10209632345025712_1192528148_n

 

Changer ses entrainements

Si comme moi vous avez débuté le sport par le TBC, vous avez sans doute ressenti de la lassitude. C’est normal, réaliser pendant 12 semaines de suite (ou 24 si on fait aussi le TBC 2) pratiquement les mêmes types d’exercices 3 fois par semaines avec un rythme identique est vite lassant.
J’ai donc découvert d’autres disciplines pour bousculer mes habitudes. Sachez, d’ailleurs, que si vous ne voyez plus votre corps changer, c’est parce qu’il s’est habitué à vos séances de sport. C’est pour ça, qu’il est d’autant plus important de varier les exercices pour « déshabituer » votre corps et le faire travailler différemment.
Si vous ne savez pas vers quoi vous diriger, je vous conseille le HIIT (vu dans cet article), le TRX, la corde à sauter (si marre de du running), la natation, le Crossfit. Il y a tout plein de disciplines autres que le TBC, BBG ou WBG qui font autant travailler vos muscles.
13153443_10209309466833959_743480107_n

 

 

Améliorer son alimentation

Cela pourrait être un article dédié, tant le sujet est vaste à traiter. Il ne faut pas oublier que s’entrainer 5 fois par semaine ne suffira à rien si l’alimentation ne suit pas derrière. On dit souvent que cela représente 80% des résultats (c’est beaucoup quand même), mais certaines astuces sont faciles à mettre en place dans votre quotidien. Par exemple éviter de manger tout ce qui est blanc : farine, pain…
Petit déjeuner correctement le matin, manger équilibré le midi et légé le soir. Bannissez le fromage à la fin du repas. Privilégiez une viande blanche, du poisson, des cuissons vapeurs. Ne sautez pas les repas, ils sont votre carburant pour tenir toute la journée et s’entrainer correctement. Ils existent aussi tout un tas de livres et de sites internet gorgés de recettes excellentes aux goûts et bénéfiques aux corps. Je me suis achetée des livres de recettes dédiés à l’alimentation saine, je me rends sur les sites spécialisés. Si vous ne souhaitez pas acheter de guides, rendez-vous sur internet. Vous serez rassasié !
Buddha Bowl

 

Mesurez ses progrès

Votre progression sera l’un de vos facteurs de motivation. Notez le temps que vous mettez pour réaliser un exercice, le nombre de répétitions que vous arrivez à reproduire. Regarder après plusieurs semaines d’entraînements le chemin parcouru. Bien souvent vous mettrez moins de temps (par exemple sur vos sessions de running vous mettez moins de temps qu’avant pour faire 5 kms) ou vous serez passé de 30 squats à 60 squats. Souvent on ne s’en rend même pas compte. Alors mesurez vos résultats. Définissez des objectifs ambitieux mais réalisables et foncez !
Pourquoi pas aussi, rendre vos objectifs publics pour trouver de la motivation ailleurs que via votre cercle familial ? Je parle des réseaux sociaux. Sur instagram par exemple il est facile de communiquer avec la communauté fitness et d’être motivé à vouloir atteindre ses objectifs.

A vous de jouer ! 

2 Replies to “Motivation : Comment rester à fond ?”

  1. Un superbe article, qui me donne l’envie de me remettre au sport une bonne fois pour toute sans me laisser avoir par la démotivation aha !

Laisser un commentaire