Donnez-moi du kaki

Comme chaque année, c’est l’éternelle question de savoir si ce que l’on compte porter ne va pas être démodé. Bon, je suis d’accord, ce n’est pas non plus la grande priorité, mais au détour d’un regard furtif devant les magasins, vous allez sans doute imaginer quelles nouvelles pièces maîtresses pourraient éventuellement améliorer votre sens du style en société.

Pas de grande surprise au niveau de la gamme chromatique, c’est une simple évolution de ce que l’on avait déjà l’année dernière. Si les couleurs pastels prennent de plus en plus le pas dans notre garde-robe, le kaki reste à n’en pas douter une valeur sûre.
C’est d’ailleurs lors des récents défilés que de nombreuses maisons ont mis de nouveau l’accent sur cette couleur.

Source : Vogue.com

Mais qu’est ce qui plaît tant dans ce bon vieux kaki ? Ce n’était pas gagné pour autant.
Jusqu’à récemment l’idée de porter cette teinte de vert semblait totalement incongrue, vous-même en tant qu’enfant, vous vous êtes sans doute dis, et je cite en latin dans le texte, que le « kaki, c’est caca-d’oie ». Elle est depuis devenue un basique.
Vous pouvez discrètement aller chiper deux-trois hauts et un treillis à votre grand-père, il ne vous en tiendra pas rigueur. Connaître les tendances, c’est finalement plutôt simple : c’est un éternel recommencement, et si certaines coupes et quelques matières s’en trouvent améliorées, il suffit d’observer autour de vous pour ne pas vous prendre la tête.

Je vous propose d’ailleurs aujourd’hui une petite sélection maison pour vous donner un ordre d’idée des couleurs et des matières qui peuvent faire facilement mouche pour cette saison. Le crédo comme toujours est le : Less is more. Oubliez les motifs palmiers, ils ne sont plus d’actualité.
Vous pouvez facilement accéder au produit qui vous intéresse en cliquant sur l’image (et le prix s’affiche en sus).

Bien s’habiller ne prend pas des heures, si vous ne savez pas quoi porter le matin, privilégiez les couleurs pastels, douces… en gros, soyez neutre. Chaque personne aura son avis sur le sujet, mais selon moi, il faut :

  • Respecter le code des 3 couleurs, pas plus. Deux couleurs neutres comme le gris et le noir avec une touche plus piquante comme le rouge, le jaune moutarde etc.
  • Pas plus de 2 motifs lourds apparents : des lignes et des carreaux en même temps , on évite. Ou alors, l’un des deux motifs doit être discret.
  • Essayer d’avoir un rappel entre la partie haute et la partie basse de votre tenue. Le petit détail visuel intéressant : avoir une paire de chaussettes dans les mêmes tons que le haut, mais avec la hausse des températures, on va éviter hein !

La prochaine fois, je vous parlerai du retour de la salopette dans le vestiaire masculin. Oui, vous m’avez bien lu !
Allez hop, une bise.

Laisser un commentaire