Cryolipolyse : brûler la graisse par le froid

Cela fait quelques temps que j’entends parler de la cryolipolyse…certains articles osent même écrire « perdre sa cellulite sans le moindre effort ». Oula ! La promesse est forte ! Forcément j’ai eu envie d’en savoir + et par chance Flora de l’institut ESTH HIGH TECH à Grenoble m’a proposé de tester. Je vous raconte.


Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

La cryolipolyse est une technique qui fait fondre la graisse par le froid. En règle générale on atteint les -10°.
Sans chirurgie, aiguilles ou anesthésie le procédé est au final très simple.
En effet, la zone à traiter est aspirée par une ventouse équipée d’un extracteur de chaleur par électrodes. Les tissus graisseux gèlent rapidement pour passer en dessous de zéro degré. Pas de panique c’est indolore. Au début cette sensation d’aspiration est étrange et par la suite on ne ressent absolument plus rien.
Pour qu’une séance ait du résultat, il faut dépasser les 45 mins (la mienne était d’une heure hihi).
La ventouse

Les adipocytes (cellules stockant la graisse) sont sensibles au froid. En travaillant à -10° environ, ils vont être détruits progressivement pendant les semaines suivantes (c’est ce qu’on appelle « apoptose spécifique des adipocytes »). Ils vont ensuite s’éliminer naturellement par la transpiration ou les urines comme dans tous cas de perte de masse grasse ou perte de poids.
Evidemment à côté il faut avoir un mode de vie sain (manger équilibré et pratiquer une activité sportive régulière).

Des résultats ?

Les résultats ne sont pas immédiats, il faut attendre environ un mois, le temps que les cellules s’éliminent. Ne vous attendez donc pas à perdre 4cm de tour de cuisse juste après une séance.
En revanche, une séance correspond en moyenne à une perte de 30% de la zone à traiter.
Pour ma part, je n’en reviens toujours pas ! Mes résultats ont été au-delà de mes espérances :
Tour de cuisse :
Avant la cryo 58 cm / Après la cryo 53 cm soit 5 cm de tour de cuisse en moins !!!

Durant le mois qui a suivi ma cryo j’ai fait extrêmement attention niveau alimentaire (enfin pas toujours durant les weekend) et j’ai continué le sport ! J’ai pu éliminer correctement et capitaliser au maximum sur cette séance.

Séance de cryolipolyse1

Pour qui ?

Avant tout, pour les personnes dont le poids est stabilisé ! Une personne adepte du yoyo perdra son temps (et son argent).
Ensuite, cela concerne bien évidement toutes celles et ceux qui, sans avoir d’excès de poids, désirent se débarrasser de bourrelets disgracieux sur le ventre, les poignets d’amour, le dos, l’intérieur des cuisses. Mais aussi sur des zones aussi difficiles à traiter que le pli du soutien-gorge, la petite culotte de cheval d’une femme mince (c’est mon cas!!), et le pli sous-fessier qui alourdit la silhouette.
En revanche cette technique est contre-indiquée pour les femmes enceintes, les personnes qui ont des problèmes hépatiques, du diabète sévère ou portant un pacemaker.

De toute façon pas d’inquiétude, avant de vous équiper de ventouses, vous aurez un diagnostic. Le but est de voir si la cryolipolyse est une solution adaptée pour vous. Flora, de l’institut ESTH HIGH TECH a donc étudié ma silhouette, la qualité de ma peau, l’épaisseur des plis cutanés, mon poids. Elle m’a pincé les petites zones de graisses à traiter et a même mesuré mon bourrelet ! Sachez que le mien faisait 5cm (quelle horreur !!)
Mesure du bourrelet

Les effets durent ?

Bonne nouvelle ! Comme les cellules graisseuses sont détruites, elles ne se reproduisent pas et donc votre résultat est durable. En revanche et comme pour tout, si vous vous nourrissez exclusivement de Nutella, soyez certains que l’apparition de zones disgracieuses ne se fera pas attendre. Il n’y a pas de miracle !
Pour ma part rien est revenu, je pense refaire une séance le mois prochain histoire de fignoler tout ça mais je suis déjà extrêmement satisfaite du résultat !!

Mon centre esthétique

Comme je vous le disais plus haut, je suis allée chez ESTH HIGH TECH où j’ai rencontré la douce Flora. Ce petit bout de femme a repris le centre début décembre 2016 et développe son affaire avec brio. Elle y propose aussi la pressothérapie et la phytothérapie (lampes LED utilisées pour traiter les vergetures, l’éclat du teint ou bien encore l’acné).
Venant du milieu sportif (4 ans responsable de clubs Amazonia) et diplômée d’un BTS Esthétique, Flora sait exactement de quoi elle parle.
En véritable passionnée, elle fera tout pour que la séance de cryo fonctionne. C’est-à-dire, qu’en plus, vous aurait droit a un suivi alimentaire et un feuillet composé d’idées de repas, de petit déjeuner, de boisson detox.
Son objectif est qu’on puisse au maximum capitaliser sur notre séance de cryolipolyse.
Flora

Pour prendre rendez-vous dès maintenant vous pouvez : 
appeler directement Flora au 07 68 03 09 14
ou lui écrire à flora.esthhightech@gmail.com
Voir les tarifs, cliquez ici

11 Replies to “Cryolipolyse : brûler la graisse par le froid”

  1. Salut
    J’ai envie de me lancer mais j’hésite encore (vu le prix..).. après tout ce temps as-tu vu de bon résultats et es-tu toujours satisfaite?

    1. Ah oui ! Moi j’ai trouvé les résultats vraiment ouf !!!! Et c’est durable si tu manges pas n’importe quoi. Ca vaut vraiment le coup

  2. Bonjour Flo ! Je te suis déjà depuis un moment ( jadore ! ) et j’avoue que la cryolipolyse m’attire vraiment ! Avec tous ces mois de recule es tu toujours satisfaite ?

    1. Ah oui c’est trop ouf !!! Je suis encore plus contente et satisfaite car d’autres ont du coup essayé et ont été hyper content du résultat.

  3. Le résultat pour d’une séance d’une heure est incroyable!! Merci pour cette découverte 🙂

  4. Tu sais de quel pays vient ce système ? Et depuis combien de temps ça existe ?

    Merci 🙂

    1. Coucou cela vient des Etat-Unis :
      « Des premières observations suggéraient que le froid pouvait réduire la taille de petites zones graisseuses localisées. C’est ce qui a entraîné la découverte du phénomène de l’apoptose, soit la mort, des adipocytes. À partir de cette découverte, deux chercheurs du Wellman Center for photomedicine de Boston, le plus grand centre américain de recherches en lasers et techniques apparentées affilié à l’Ecole de médecine de l’Université de Harvard, ont mis au point une technique reproduisant ce phénomène naturel, à visée esthétique (Coolsculpting, en anglais) ».

      Cela fait maintenant plusieurs années que la technique est au point, c’est juste que cela fait peu de temps qu’on en parle 😉

  5. C’est vrai que ça fait rêver 30 % ! J’espère qu’il ne faut pas trop de séances par contre.

    1. Cela dépend .. entre 1 et 3 séances normalement

  6. Punaise, depuis le temps que je lorgne dessus! Ce serait le bon plan coup de pouce ideal! Floriane, tiens nous au courant de l’evolution de ta culotte :p

    1. Si ca marche je vais même le crier dans la rue !!

Laisser un commentaire