Blogging, peut-on faire de vraies rencontres ?

Kaipih

Il y a plus de 2 ans de cela, lorsque j’ai créé mon blog, ses deux seules vocations étaient : partager et s’en servir comme outil pour ma vie professionnelle. Je n’avais alors pas pensé qu’il m’enrichira aussi d’un point de vue amical…Une très jolie surprise dans un milieu pas toujours très commode.


La blogosphère pas si superficielle que ça…

La première chose qui m’a frappé c’est mon erreur de jugement.
Lorsque j’ai comencé à fréquenter les soirées « blog », j’avais du mal à trouver ma place tant je sentais de la fausseté chez les gens. De grands sourires pour certains, une ignorance totale pour d’autres (même si tu les croises tous les soirs depuis 6 mois) et jamais de réelles discutions. Puis un jour, tu fais sauter cet apriori et tu te diriges vers la catégorie « grands sourires » et tu te rends compte que les gens sont sympas voire intéressants…Et puis le drame arrive tu les apprécies !
Kaipih En fait le blogging c’est comme une grande famille. Tu n’apprécies par forcement tout le monde (genre l’oncle beauf) mais pourtant tu aimes passer des moments avec eux. Tout comme l’adage « on ne choisit par sa famille », on ne choisit pas non plus son environnement blogging, on peut juste se rapprocher des personnes constructives. C’est ainsi que j’ai découvert de vraies pépites…

Alors certes je n’ai pas leur numéro de téléphone mais j’ai un vrai plaisir à les retrouver, à partager un instant de vie avec eux et à repartir chez moi. Cette famille si particulière est une petite bouffée d’oxygène dans mon quotidien. D’ailleurs dans cette famille, je demande Jojo !

Kaipih fête notre rencontre

Parler de jolie rencontre sans parler de Joaquim, c’est comme célébrer noël sans sapin ! C’est impossible (et puis il me ferait la tête) ! Beaucoup me demande comment nous nous sommes rencontrés, si nous couchons ensemble ? Si …

Pour la petite histoire, Joaquim est rentré dans ma vie il y a peu. Au mois de mai de cette année. Je venais à peine de prendre mes marques à Lyon. Il est la première vraie nouvelle rencontre que j’ai faite (un jour je vous parlerai de Maeva de La Meute Lyonnaise et de l’amour que je lui porte).
Ce garçon m’a touché ! Touché par ce qu’il est, touché par son histoire personnelle et touché par ses défauts aussi. Sous ses airs de lady, il est une personne ultrasensible. Parfois il me donne la sensation de lui être importante pour son épanouissement (parfois un peu moins hihih). Comme dans un couple rien n’est jamais parfait. Mais d’ailleurs cela tombe bien nous n’avons rien d’un couple, Joaquim ce qu’il préfère chez moi c’est mon frère ;). Notre relation est sans filtre et surtout saine et sans faux semblant.

C’est avec la complicité de la marque de vêtements lyonnaise Kaipih que nous avons souhaités marquer le coup et souligner notre jolie rencontre.

Kaipih où le savoir faire de la broderie made in France

Kaipih est l’une de nos marques coup de coeur avec Joaquim. Il nous a paru donc évident de faire notre première shooting ensemble sous leur emblème.

Cette marque est très spéciale pour moi…Avant d’aimer leurs sweats, j’ai aimé les personnes qui les ont créées. Pauline et son mari sont un couple magnifique et tellement sympathique. Autres faits qui m’a définitivement séduite, Pauline est née dans la même clinique que moi (Grenoble représente), la même année ! Des repères importants lorsque l’on est pas native d’une ville où l’on vit.
C’est Pauline qui réalise tout, elle est « brodeuse » et mène d’une main de velours sa jolie entreprise. Son objectif est de mettre le savoir-faire de la broderie française au centre de chaque modèle et de proposer des produits de qualité fabriqués à partir de matières biologiques. Dernier point, tout est confectionné dans un atelier historique de Lyon.
En portant les créations de Pauline, vous partirez en voyage empreint de fun, d’exotisme et de liberté. Un parti pris créatif qui révèle une personnalité pleine de fraicheur et vitaminée. Du tout Pauline en somme !

Découvrir sa marque ici
Suivre Kaipih sur Facebook
S’abonner à leur compte Instagram
Découvrir leurs collections ici

 

Crédits photos Lugdunum Studio

2 Replies to “Blogging, peut-on faire de vraies rencontres ?”

  1. J’ai beaucoup aimé lire cet article. C’est vrai que l’on peut parfois se sentir seul.e, notamment au début, et puis au fur et à mesure on fait de belles rencontres, on commence à tisser des liens et on se dit que tout ça est tout de même incroyable.
    Et merci pour cette jolie découverte!
    Pêche
    https://pecheneglantine.fr

    1. Merci pour ton commentaire !!!! Au début j’avais du mal lol et maintenant c’est un vrai plaisir ! Au plaisir de te rencontrer un jour <3

Laisser un commentaire