À la barbe de tous

Fournival Altesse : rasage

Amateurs de tout poil, le présent article devrait ravir votre sens inné de la pilosité masculine. Quant à vous mesdames, vous êtes invitées à jeter un œil averti, puisque des idées cadeaux pourraient discrètement se glisser dans ce nouveau chapitre de la parenthèse masculine. Je suis en effet de retour !

Si on se souvient tous de la toison chatoyante des années 70-80, la décennie suivante avait banni le poil sous toutes ses formes et la tendance était au rasage intégrale pour ces messieurs. Directement inspirée par les sitcoms, « Alerte à Malibu » et autres boy bands en tête de gondole, il n’était plus question de laisser la nature faire son œuvre au risque de passer pour un diablotin kitch et crade. Bouh.

Cependant, et c’est un parallèle que nous pourrions rapidement faire avec le milieu de la mode, les critères esthétiques évoluent tellement qu’il est parfois difficile de s’y retrouver. Mais ne soyez pas menteur, vous avez forcément remarqué que la barbe était l’élément IN de ces dernières années.
Longtemps attribué aux hipsters et aux bobos parisiens, il faut bien avouer que le look bûcheron propre est devenu une base solide des jeunes hommes français. J’entends bien autour de moi une certaine lassitude sur ce mouvement, mais je continue à considérer que l’élégance masculine peut aussi passer par une jolie barbe.

Un savoir-faire traditionnel

Et quelle chance quand l’entreprise centenaire Fournival-Altesse nous a contacté pour pouvoir tester quelques uns de leurs produits. Je vous présenterai quelques produits de la gamme masculine, et Floriane quant à elle vous parlera plus en détail d’une sélection de brosses qui devrait ravir nos belles lectrices.

Fort des ses 140 ans d’expérience et d’une fabrication fidèle et traditionnelle, la brosserie a encore de beaux jours devant elle grâce à cette entreprise située dans l’Oise. Il ne faudrait pas penser pour autant que leur ambition se limite au territoire français puisque la grande partie du chiffre d’affaires se fait à l’étranger avec une bonne présence aux Etats-Unis, au Moyen-Orient et bien sûr en Europe. Il faut croire que la brosse française plaît !
Amateur de bon goût, je suis sûr que comme moi, vous êtes séduit par le côté Made in France. Une qualité que je ne cesse de mettre en avant dans la plupart de mes articles mais qui ne doit pas pour autant excuser les faux pas. Alors, dans les faits, est-ce que ça vaut le coût de casser sa tirelire cochon pour s’acheter une brosse en poils de sanglier ?

Un catalogue bien fourni

Avouez qu’avoir un authentique blaireau sur son lavabo, ça en jette pas mal, non ?

couverture-article
Le tiercé gagnant : savon à barbe, rasoir en acier brossé et pur blaireau

L’avantage d’avoir quelques printemps a son actif, c’est sans doute d’avoir de l’expérience. Les gammes présentées par l’entreprise sont ainsi variées et répondent à une large demande en matière de brosse. Qu’importe le type de cheveux, vous allez sans doute trouver le peigne adéquat.
Je vais donc tester pour vous ces quelques produits envoyés avec amour et qui ont (SPOIL ALERT) rapidement trouvé preneur.

Le rasage

Si le sujet mériterait un article à lui-même, il n’en ai pas moins une étape récurrente et journalière pour beaucoup. De là à dire que je me positionne comme un expert en la matière serait exagéré, mais il faut savoir retrousser ses manches parfois.

Dans mon cas, par fainéantise et pour des raisons budgétaires, je n’ai que très rarement utilisé de mousse à raser ou de rasoir électrique. Le simple rasoir basique et cheap m’allait dans la plupart des cas, mais il faut bien avouer que la lame à vif sur une peau sèche, ce n’est pas vraiment la meilleure des solutions. J’ai bien évidement survécu à cette épreuve quotidienne pour vous écrire cette article, mais le set reçu comprenant son rasoir et son blaireau était l’occasion parfaite pour débuter, comme tout gentleman qui se respecte, un rasage convaincant.

Première nouveauté pour ma part : le savon à barbe. Mes premiers gestes sont mal assurés mais je comprends tout de même qu’il faille faire mousser le tout. Surprise : la matière végétale est douce et agréable à appliquer sur la peau ! Alors que d’habitude je rechigne à l’idée d’étaler quoi que ce soit sur mon visage (peau EXTRÊMEMENT sensible oblige), je suis agréablement convaincu par le savon (il est vendu séparément). C’était aussi la première fois que j’utilisais un blaireau, et l’animal n’a pas rechigné pour un sou. Apparemment convaincu par ma dextérité naissante, le mustélidés d’Europe devient alors mon accessoire dandy de prédilection.

Comme je ne me rase pas complètement le visage (si ce n’est au niveau du cou et des joues pour dessiner la barbe), l’application est pour le moment localisée mais j’ai depuis peu l’idée de ne garder que la moustache. Entre nous soit dit, si gentleman vintage je dois être, autant le faire jusqu’au bout. Ou alors, m’a t-on susurré l’idée? Je ne sais plus.

Le petit (grand) + ?
On sent que l’on a affaire à des produits de bonne qualité. Le bois d’olivier fait main façonné dans leur propre menuiserie est un véritable coup de cœur. En plus, le rasoir est compatible « Match 3 ».

Le brossage

Sans doute la partie qui a nécessité un doigté exemplaire malgré mon incompétence totale sur le sujet : le brossage capillaire.
Si le plaisir d’obtenir de si beaux produits était là, passée l’excitation, il fallait comprendre comment s’en servir correctement.

Entre les peignes en corne véritable, la brosse officier en bois d’olivier et celle pour la moustache, mes préférences vont nettement pour les produits à base de poils de sanglier. Outre l’aspect comique de s’appliquer un membre direct de la famille des suidés sur la tête, j’ai clairement apprécié le contact naturel du poil, proche du notre. De plus le poil de sanglier a pour vertu de lisser et faire briller le cheveu. Jackpot ! Si le peigne permet d’aller plus délicatement sur le cuir chevelu, j’ai préféré l’utilisation de la brosse officier. Ce petit bijou 100% fait main a nécessité tout de même plus de 20h de travail. Quant à la brosse à barbe et moustache, c’est devenu un rituel matinal régulier. Plus question de sortir de chez moi sans avoir brosser ce visage, la bienséance nous guette toujours.

Le petit (grand) + ?
On ne s’y trompe pas, l’influence et le savoir centenaire se fait directement ressentir avec ces brosses. Si j’affectionne particulièrement la prise en main des brosses en poils de sanglier, privilégiez le peigne si vous êtes plus sensible pour démêler cette vieille tignasse. A savoir que les peignes en « corne véritable » est un matériau naturel qui a la même vertu que nos cheveux ou nos poils. Ils vont donc faire briller et adoucir la barbe. Là aussi tout est fabriqué en France.

Au final, qu’est-ce que ça donne ?

Je suis sans doute un client facile, mais l’argument « Made in France » m’avait déjà séduit dès le départ. L’utilisation quotidienne des produits m’ont par la suite rappelé qu’au-delà de l’aspect marketing, le savoir-faire des produits Fournival-Altesse ne ment pas. Clairement des produits haut de gamme qui sont d’excellents cadeaux pour les messieurs en quête d’élégance masculine. Ne passez pas à côté des brosses et du set de rasage en bois d’olivier : un coup de cœur personnel pour cette fabrication française de très bonne qualité.


N’hésitez pas à contacter Julien ROUSSEL, notre correspondant. 

Tel : 06 69 46 28 72
Mail : roussel.jhm@gmail.com
Il se fera une joie de vous renseigner sur toutes les gammes !

Pour en savoir +sur leurs produits, ils aussi ont un site internet (en cours de MAJ) : http://www.fournival-altesse.fr/

Je vous fais une bise, et au mois prochain pour un nouvel article qui devrait ravir nos plus beaux bigleux.

2 Replies to “À la barbe de tous”

  1. Article super et très bien écrit avec cette pointe d’humour qui te caractérise !!!! Je vais m’acheter un blaireau lol

    1. Heureux de savoir que cet article a éveillé en toi une curiosité pour ce très bel outil masculin 😉

Laisser un commentaire